.

Les Derniers Articles

Commentaires récents

Il n'y a pas de commentaire

Bien choisir sa couette chaude pour l'hiver

Bien choisir sa couette chaude pour l'hiver

Bien dormir en hiver est capital. C'est souvent la période où nous sommes le moins en forme, plus fatigués car le soleil et la vitamine D nous manquent. Comment pallier ce déficit en s'endormant dans une bonne couette chaude bien adaptée à la saison et à notre bien-être ?

Le match couette chaude en duvet vs couette synthétique

La couette en duvet s'impose comme la championne toutes catégories quand on cherche une couette chaude et confortable pour l'hiver. Voici 5 raisons expliquant cette affirmation:

  1. > La chaleur procurée par un garnissage en duvet est une chaleur douce et graduelle qui s'adapte à la température corporelle et à celle de la chambre, c'est le phénomène de thermorégulation 
  2. > La chaleur diffusée par une couette naturelle en duvet est respirante, on ne transpire pas car le duvet est naturellement aéré et l'humidité du corps est évacuée pour éviter la sensation de moiteur
  3. > La couette hiver en duvet est moins lourde sur le corps qu'une couette synthétique car la couette synthétique, tout en imitant les qualités du duvet, est obligée de mettre une densité de garnissage supérieure pour atteindre la même performance de chaleur
  4. > La couette en duvet emmagasine l'air ambiant et conserve la chaleur de votre corps tout au long de la nuit: c'est une couette thermorégulée, il n'y a pas de condensation: l'air passe, la chaleur reste
  5. > La couette garnie d'un duvet de qualité présente un pouvoir gonflant supérieur à celui d'une couette synthétique et une couette bien gonflante s'avère plus moelleuse, légère et confortable

Les critères pour choisir sa couette chaude

Au moment de l'achat de sa couette chaude, il faut regarder de près les points suivants pour faire le bon choix:

choix-couette-chaude

  • Le garnissage: Quelle la nature du garnissage ? Naturel ou synthétique ? Dans les 2 grandes familles de couettes, c'est le 1er choix à faire. Sachant que dans les couettes naturelles comme synthétiques, il y a de toutes les qualités, pour tous les budgets. Dans les couettes synthétiques, on trouve des nappages polyester basiques comme de la fibre creuse microfibre très performante. Dans les couettes naturelles, on trouve les couettes en duvet-plumettes, les couettes en laine, les couettes en soie.
  • Le grammage (densité de garnissage/m²): Plus une couette contient de garnissage (exprimé en grammes par mètre carré), plus elle sera chaude. Mais la qualité et la nature du garnissage ont une forte incidence sur la densité: un garnissage haut de gamme nécessitera un grammage moins lourd et procurera autant de chaleur qu'un grammage plus lourd bas de gamme. 
  • L'indice de chaleur : Cet indice est très précieux pour savoir le niveau de chaleur de votre couette. Il est à prendre en compte pour bien dormir, sans avoir trop chaud car l'indice de chaleur (comme le grammage) dépend de la façon dont vous chauffez votre chambre la nuit. Peu ou pas chauffée, prenez un indice de chaleur "très chaud" alors que si vous maintenez une température autour de 18-20°, une couette chaude suffira. A partir de 21°, passez à une couette tempérée ou légère.
  • Le piquage de l'enveloppe : Il existe de nombreux types de piquage pour les couettes, en ligne, en carreaux, en vagues, fantaisie. Si le piquage a peu d'importance pour choisir une couette chaude synthétique, il est très important pour une couette en duvet. En effet, le duvet constitué de flocons capturant l'air, bouge au sein de l'enveloppe. Il doit donc être bien canalisé et en même temps avoir de l'espace pour se gonfler d'air. Le meilleur piquage pour une couette en duvet est le piquage à carreaux cloisonnés qui assure la meilleure thermorégulation répartie sur toute la couette.
  • La dimension : Bien calculer les retombées de la couette de chaque côté du lit pour éviter de se retrouver découvert quand vous vous retournez ou que le conjoint bouge. Partez toujours sur un minimum de 40 cm sur les côtés pour un confort optimal.
  • Le prix : Bien sûr, c'est le nerf de la guerre ! Le port-monnaie va permettre de trancher et faire votre choix. Attention néanmoins à ne pas négliger la qualité au détriment de votre sommeil. Il faut avoir le même raisonnement pour sa couette que pour le choix d'un matelas ! On passe 1/3 de notre vie au lit et investir dans une bonne couette chaude n'est pas de l'argent gaspillé, c'est un investissement pour un sommeil de qualité et récupérateur. Favoriser un budget supérieur garantit une durée de vie plus longue pour votre couette et une bien meilleure isolation !

Les atouts d'une couette en duvet pour l'hiver

La couette spécial Hiver est une couette qui doit éviter les ponts thermique, le passage de l'air froid et favoriser le maintien au chaud, sans sudation ni humidité. Se sentir au chaud sans étouffer procure la meilleure sensation de bien-être.

Les caractéristiques du duvet en font la réponse idéale à ces critères de confort pour bien dormir en hiver et par grand froid.

couette-chaude duvet   duvet-chaud castex

Quels sont ces caractéristiques différenciantes de la couette en duvet pour l'hiver ?

  • Un endormissement favorisé par une immédiate sensation de cocooning
  • La légèreté du duvet qui pend la chaleur du corps et la restitue. C'est pour cela que les oiseaux arctiques n'ont jamais froid malgré des bains répétés en mer glacée pour pêcher et se nourrir
  • La circulation de l'air qui procure un confort optimal et évite de se sentir oppressé par une chaleur trop soudaine ou humide quand on a trop chaud
  • Le gonflant qui fait qu'on se sent comme dans un nuage.

Pourquoi une couette en duvet neuf c'est mieux ?

Et d'abord, duvet neuf, qu'est-ce que ça signifie ? Il s'agit d'un duvet vierge qui n'a jamais servi, mis en oeuvre pour la première fois après son traitement d'ennoblissement dans le garnissage d'une couette. A l'inverse, il existe en effet des duvets de récupération dits aussi recyclés qui sont des duvets d'occasion récupérés à partir de vieux coussins ou oreillers, anciennes couettes ou doudounes et remis en oeuvre dans la confection de nouvelles couettes.

Bien entendu, un duvet de récupération est moins cher qu'un duvet neuf car le traitement de nettoyage et désinfection pour l'hygiène appliqué à ces duvets induit une perte de qualité et de pouvoir gonflant, entraînant une performance de chaleur et isolation inférieure à une couette en duvet neuf. A NOTER: quand la mention "duvet neuf" n'apparaît pas sur le descriptif ou l'étiquette de la couette, c'est qu'il s'agit de duvet recyclé. 

Vous l'avez compris, quand une couette est garnie de duvet neuf, elle est de qualité supérieure, chauffera et isolera mieux et durera plus longtemps puisque le duvet n'aura subi le traitement de stérilisation et ennoblissement qu'une seule fois, valorisant tout le gonflant des flocons de duvet et réduisant au minimum leur altération alors qu'un second traitement lié au recyclage abime les flocons de duvet en cassant leur barbules (petites branches autour du coeur du flocon de duvet).

Posté le Jan 7, 2019
Posté dans Blog
Auteur La plume Castex

Laisser un commentaire