.
Produit ajouté avec succès au panier
Quantité
Total
Il y a 0 articles dans votre panier Il y a 1 article dans votre panier
Total Produits
Total frais de port  Offert
Total
Continuer mes achats Commander

Les Derniers Articles

Commentaires récents

Il n'y a pas de commentaire

Quelle est la meilleure position pour dormir ?

Quelle est la meilleure position pour dormir ?

Une mauvaise position quand vous dormez peut avoir une incidence sur la qualité de votre sommeil, et même créer des douleurs chroniques sur le long terme. Vous vous réveillez souvent le matin avec la nuque endolorie, ou avec un mal de tête ? C’est peut-être le signe que votre corps souffre quand vous dormez. La position dans laquelle nous nous mettons pour nous endormir est intuitive, c’est celle que nous trouvons la plus agréable et confortable pour dormir, il est donc très difficile d’en changer. Voici donc quelques conseils pratiques pour améliorer votre position de sommeil afin que vous ayez un sommeil plus réparateur, et sans douleurs.

Certaines positions ont des bénéfices sur la qualité du sommeil, alors que d’autres peuvent générer certains problèmes musculaires. Il faut en effet que votre corps subisse le moins de tensions possible,  et que votre nuque soit bien alignée avec la colonne vertébrale, afin d’éviter les douleurs dorsales au réveil, voire des migraines. A noter que le choix d’un matelas de qualité, adapté à votre morphologie est fondamental pour bien dormir, au même titre qu’un bon oreiller.

  •  Vous dormez sur le dos ?

Bravo, c’est selon les experts la meilleure position pour dormir, mais seulement 7% des personnes dorment de cette façon ! 

Dormir sur le dos permet en effet un alignement naturel et idéal de la colonne vertébrale. Cette position est recommandée, à condition d’avoir un oreiller adapté, c’est-à-dire pas trop haut pour ne pas créer de décalage avec la nuque, et pas trop mou afin de bien maintenir les cervicales et le poids de la tête.  

Qui plus est, cela permet d’éviter les brûlures d’estomac et favorise la digestion. Cette position est également préconisée pour garder bonne mine,et éviter le développement des rides, car les cellules de l’épiderme sont bien oxygénées, et le matin vous n’avez pas la marque de l’oreiller sur le visage…

Pour réussir à maintenir cette position toute la nuit, vous pouvez disposer un oreiller ou traversin de chaque côté du corps et sous les genoux, afin de ne pas vous retourner.

En revanche dormir sur le dos est déconseillé aux personnes sujettes aux ronflements, ou à l’apnée du sommeil.

position_dos

  • Une préférence pour le coté ?

Vous faites partie des 60% de la population  à vous endormir comme ça ! Dormir sur le côté est également une très bonne position, à condition de respecter certaines règles. Il faut notamment éviter de se recroqueviller et garder le dos bien droit, pour ne pas avoir de douleurs au niveau des épaules. Et surtout ne pas s’endormir avec le bras sous l’oreiller ! Vous risquez de vous réveiller avec des fourmis, car la circulation sanguine sera bloquée pas le poids de votre tête.  Pour garantir le bénéfice du sommeil sur le côté, il faut impérativement que vous optiez pour oreiller ferme, de façon à combler l’espace entre les épaules et le cou et ainsi ne pas créer un décalage entre la colonne vertébrale le cou et la tête. 

Pour optimiser davantage cette position de sommeil, vous pouvez placer un oreiller entre vos genoux pour aligner vos hanches et limiter la tension placée sur la colonne. Parfaite pour les femmes enceintes, dormir sur le côté, notamment sur le côté gauche pour éviter de comprimer la veine située au dessous à droite de l’utérus dans les derniers mois de grossesse.

Il est recommandé de garder les jambes droites et non pas repliées vers le haut, car cela peut causer des maux de dos et des douleurs articulaires.

D’autre part, c’est une position préconisée si vous ronflez car les voies respiratoires sont bien dégagées.

dormir_coté

A lire aussi : 10 règles pour lutter contre les difficultés d’endormissement

  • Peut-être dormez-vous sur le ventre ?

Qu’il est agréable et sécurisant de se lover contre le matelas pour s’endormir. Et pourtant, les kinésithérapeutes et ostéopathes s’accordent pour ne pas recommander cette posture, que 17% de la population adopte. A juste titre, lorsque vous dormez sur le ventre, la tête est tournée sur le côté, ce qui crée une tension sur la colonne vertébrale, cela peut même créer des tensions au niveau du cou et de la mâchoire. De plus, les vertèbres ne sont pas alignées car le dos se creuse dans cette position. Enfin, la compression de la cage thoracique peut entraîner des difficultés respiratoires.

Si vous n’êtes pas prêt à délaisser cette position, malgré ces contre-indications, il est nécessaire de faire quelques ajustements. En effet,  la tête étant de côté, il vaut mieux dormir avec un oreiller plat et ferme pour éviter les douleurs au niveau du cou et de la colonne vertébrale, en réduisant ainsi l’écart entre votre tête et le matelas, et améliorer l’alignement du dos et du cou. Pour rendre cette position encore plus confortable, vous pouvez aussi placer un petit oreiller sous votre bassin, afin de rendre la courbe naturelle à votre dos.

dormir_ventre

  • La position régressive, la position fœtale.

Variante de la position de côté, en position fœtale les jambes sont repliées contre le ventre, et le dos arrondi. Malgré le réconfort de nous recroqueviller comme un bébé pour s’endormir, cette position n’est pas du tout recommandée !

En effet, la courbure du dos dans cette position durant toute une nuit n’est pas bénéfique pour votre dos. Vous vous réveillerez souvent avec des courbatures, ou des douleurs cervicales. De plus la respiration peut être entravée pendant la nuit, à cause de la compression au niveau de la poitrine. Il est donc fortement déconseillé de passer 8 heures dans cette position, préférez-la pour une courte sieste l’après-midi.

Quelle que soit votre position, prenez l’habitude si ce n’est pas déjà le cas, de prendre quelques minutes pour vous étirer le dos le matin, afin de soulager et prévenir les douleurs musculaires.

Des études mettent en lumière que dormir avec des douleurs, rend le sommeil de moins bonne qualité. Raison de plus d’ajuster votre position de sommeil de façon à soulager votre dos. Moins vous souffrirez, mieux vous dormirez. Heureusement, notre corps bouge beaucoup pendant la nuit, un réflexe naturel pour permettre au sang de circuler et aux cellules de se régénérer, il est donc rare que vous vous réveilliez de la même façon que vous vous êtes endormi la veille !

Posté le juin 17, 2020
Posté dans Blog
Auteur La plume Castex

Laisser un commentaire