Comment améliorer votre sommeil grâce aux objets connectés ?
Comment améliorer votre sommeil grâce aux objets connectés ?

Comment améliorer votre sommeil grâce aux objets connectés ?

Catégories : Sommeil connecté
Les objets connectés s’invitent dans nos chambres pour mesurer notre sommeil. Quand les cycles nocturnes sont perturbés et que les réveils deviennent difficiles tous les matins, les appareils connectés deviennent une solution permettant d’optimiser la qualité de notre sommeil. Comment utiliser la literie et les objets connectés afin de lutter contre les insomnies ? Voici ce que vous devez retenir sur les outils connectés destinés à améliorer la qualité du sommeil.

Pourquoi utiliser des objets connectés pour améliorer votre sommeil ?

Notre temps de sommeil diminue. Une enquête du Baromètre de Santé publique1 a révélé que nous dormons en moyenne 6h42 par nuit. 35,9 % des sondés avouent même dormir moins de 6 heures ! Pour remédier à ce défaut de sommeil, les entreprises de la “Sleep Tech” proposent des outils de mesure et d’analyse de notre activité nocturne.

Un objet ou un lit connecté peut notamment surveiller :

  • les mouvements de votre corps,
  • votre température corporelle,
  • votre rythme respiratoire et cardiaque.

Avec un appareil de sommeil intelligent, vous en savez plus sur vos temps d’endormissement, les périodes de sommeil paradoxal ou de sommeil profond ou vos changements de position. Les informations sont ainsi transférées à votre smartphone, tablette ou enceinte connectée via une application afin d’identifier les points sensibles perturbant vos nuits. Les objets connectés se posent en véritables trackers de vos nuits et permettent d’analyser vos cycles de sommeil, y compris lorsque vous changez vos habitudes.

Une literie entièrement connectée, comment choisir ?

La literie intelligente intègre des capteurs de sommeil, que l’on retrouve aussi bien dans les matelas que dans les oreillers.

Un matelas connecté

Analyser son sommeil grâce à un matelas connecté, voici une technologie de pointe qui va ravir les insomniaques. Équipés de capteurs ou de balises intégrés, ces couchages analysent les phases de sommeil et leur qualité, vos mouvements et points de pression. Connectés à un thermostat intelligent, ils peuvent aussi moduler la température de la chambre à coucher.

Les applications mobiles associées jouent le rôle de coach de sommeil à domicile. Parmi les marques françaises, on trouve le fabricant Bultex et sa gamme e-Bed, lancée en 2019. Les matelas existent même en version king size et se font oublier sous une parure de lit grande taille et made in France. L’application mobile e-Bed associée prodigue des conseils et lance des défis en lien avec le sommeil.

Parmi les autres solutions connectées, on remarque la marque allemande Emma et son smart bed Emma Motion faisant appel à l’intelligence artificielle. Ici, 350 capteurs adaptent le matelas à chaque mouvement et analysent la qualité du sommeil. De la haute technologie pour favoriser l’endormissement !

objet connecté

Un oreiller connecté

Si vous ne voulez pas investir dans un matelas intelligent, vous pouvez parfaitement profiter d’une technologie similaire et moins onéreuse grâce aux oreillers connectés. En plus des caractéristiques d’un matelas, l’oreiller connecté peut également se connecter à votre smartphone pour diffuser votre musique d’endormissement préférée. Ce coussin propose souvent une fonction qui vous réveille naturellement en fin de cycle, au petit matin.

Enfin, ces oreillers intelligents peuvent aussi réguler la température corporelle grâce à un circuit interne d’eau chaude ou froide. C’est le cas, par exemple, du Smart Pillow iX21Ⓡ qui n’émet aucune onde et est équipé de capteurs intégrés. Il est doté d’une application vous conseillant sur les heures de coucher et de lever optimales, ainsi que sur les pratiques à adopter pour bien dormir.

A lire aussi : Matelas connectés contre les troubles du sommeil : notre top 3

Des objets connectés qui vous accompagnent dans votre sommeil

Pour retrouver un sommeil paisible, les marques high-tech ont développé des appareils intelligents capables de retracer votre activité nocturne.

Un bracelet connecté

Le bracelet connecté fait partie des capteurs d’activité qui savent se faire oublier au poignet, jour et nuit. Il existe des modèles avec ou sans écran. Ce tracker de sommeil est souvent synchronisé avec une application pour restituer les comptes-rendus de temps de sommeil.

Il existe un grand nombre de références dans le domaine des e-bracelets, parmi lesquelles les marques FitBit ou Polar par exemple. Ces bracelets détectent automatiquement les moments où vous allez dormir. Les appareils FitBit sont paramétrés pour vous aider à mettre un rituel de coucher en place, respectueux de votre rythme quotidien.

Une montre connectée

Une montre connectée affiche les informations de votre smartphone et permet en plus de piloter certaines de ses fonctions, contrairement au bracelet, plus axé sur l’enregistrement et l’affichage des données. En matière de tracking de sommeil, la montre intelligente capte et analyse vos habitudes de sommeil grâce à l’application téléchargée sur le téléphone ou la tablette.

Quand on parle montre connectée, on pense à l’Apple Watch et à ses multiples fonctions, dont le suivi de sommeil. Mais, il existe également une montre connectée Made in France ! Il s’agit de la montre intelligente Withings Move, fabriquée dans une manufacture d’Issy-les-Moulineaux. Couplée avec l’application Health Mate, vous suivez aisément vos habitudes de sommeil afin de mieux dormir la nuit.

Montre connectée Withing Move

© Withings

Comment maîtriser le son et la lumière ?

L’endormissement et le réveil peuvent être facilités par des enceintes connectées. Ces boitiers sont capables de produire des sons et un éclairage doux favorisant la détente, autre qu’une lumière bleue, néfaste au sommeil. Ces lumières d’ambiance et ces musiques relaxantes procurent un climat harmonieux dans votre chambre, propice au sommeil. Le réveil devient plus facile après une bonne nuit.

Couplés avec des capteurs, ces appareils d’aide au sommeil restituent aussi les données physiologiques liées à votre comportement nocturne. C’est le cas de l’enceinte intelligente Homi & Dot de Terraillon qui propose des programmes relaxants pour le coucher et le réveil. Son concept a été développé avec le Centre Européen du Sommeil. Google a également lancé au printemps 2021 son cadre connecté Nest Hub. Cet appareil multifonctions permet de surveiller son sommeil. Il intègre aussi des fonctions de luminosité et de sons qui permettent de s’endormir plus facilement.

Des résultats sur votre sommeil garantis ?

Même si les traqueurs de sommeil représentent une avancée en matière de santé connectée, les avis médicaux restent plus nuancés.

D’une part, les technologies connectées sont susceptibles de développer un nouveau risque : l’orthosommie. Ce phénomène se traduit par une obsession du sommeil parfait. Autrement dit, tous les faits et gestes sont scrutés à la loupe, à la recherche du moindre signe de défaut de sommeil.

D’autre part, le recours à des appareils de literie connectée ou d’objets intelligents peut entraîner des sources de stress supplémentaires quand on cherche à s’endormir. La vérification régulière du bon fonctionnement ou du positionnement du matériel va anéantir le lâcher-prise nécessaire au sommeil.

En dernier lieu, les erreurs de tracking restent tout de même possibles. Si vous lisez un livre audio sans bouger, bien lové sous votre couette grande taille, l’appareil connecté peut l’assimiler à un état de somnolence.

Lutter contre les troubles du sommeil grâce aux objets connectés peut vous aider à retrouver des nuits sereines. Néanmoins les conditions pour dormir à poings fermés dépendent également de la qualité de votre literie et du couchage. Pour avoir un bon sommeil, posez-vous des questions telles que comment choisir sa couette ? Optez ainsi pour des matières naturelles, telles qu’une couette en duvet de canard pour un sommeil de qualité. Et ce, avec ou sans appareil connecté !

1Enquête temps de sommeil en France

Partager ce contenu