Comment associer sport et sommeil ?
Comment associer sport et sommeil ?

Comment associer sport et sommeil ?

Catégories : Mieux dormir
La pratique d’un sport avant le coucher joue un rôle important sur la qualité du sommeil. Il arrive que notre emploi du temps nous oblige à exercer notre activité préférée tard dans la soirée. En effet, notre quotidien nous pousse à nous défouler et à libérer un trop plein d’énergie en fin de journée. Pour ce faire, rien ne vaut des exercices physiques dynamiques comme la course à pied ou le sport en salle. Mais, s’endormir rapidement après ces activités n’est pas de tout repos ! Nos explications et nos conseils en matière de sport et sommeil.

Pourquoi le sport peut-il empêcher de dormir ?

Partir faire un footing avant de se coucher ou se rendre à la salle de musculation en pleine nuit perturbe notre rythme de sommeil.

Une température corporelle élevée

Sur une période de 24 heures, les cycles de notre horloge biologique rythment la température de notre corps. Un des facteurs importants de l’endormissement, c’est la baisse de notre température corporelle. Le cerveau va notamment se conditionner au sommeil si notre corps baisse sa température. Or, le sport va réchauffer notre organisme.

Comptez donc 3 ou 4 heures entre la fin de votre séance sportive et l’heure du départ au lit. Les chronobiologistes conseillent de pratiquer une activité sportive au plus tard entre 17 h et 19 h, lorsque la température corporelle atteint un haut niveau.

Une modification de l’activité hormonale

Le sport régulier aide à libérer des endorphines, ces hormones produites par le cerveau ayant un rôle de bien-être et d’antidouleur. Ce sont des substances qui aident à mieux dormir.

En revanche, d’autres hormones sont fabriquées en faisant du sport. La pratique sportive entraîne notamment la production d’adrénaline pour adapter le corps à l’effort. En considérant l’activité physique comme un stress supplémentaire, le cerveau sécrète cette hormone pour faire face aux besoins d’énergie immédiats. L’adrénaline vient augmenter le rythme cardiaque, la tension artérielle et la fréquence respiratoire. Un contexte peu favorable pour passer une bonne nuit.

Et ce n’est pas tout ! Le taux d’hormone de la vigilance et du plaisir, alias la dopamine, augmente. Avec pour conséquence un état général plus dynamique et une diminution de la fatigue. Difficile de trouver le sommeil même sous une couette légère en duvet dans ces conditions !

Quel sport favorise un meilleur sommeil ?

Les sports les plus adaptés avant de se coucher limitent l’élévation de la fréquence cardiaque et de la température. C’est le cas des activités sportives basées sur l’endurance, comme la marche à rythme modéré.

Il en va de même pour la natation exercée à une allure tranquille. Les conditions d’endormissement sont amplifiées par les vertus apaisantes de l’eau. Un sport parfait pour filer sur son oreiller ferme dès le retour à son domicile.

Pour trouver quel sport pratiquer avant le coucher, on va privilégier les exercices faisant baisser le stress et la pression. Toutes les activités à base de relaxation sont les bienvenues, comme le stretching, le yoga ou le Taï shi. En deux mots, du calme...

Streching

A lire aussi : Sommeil et alimentation : le régime contre les insomnies

Quel est le lien entre le sport et le sommeil ?

Le sport, s’il est pratiqué loin de l’heure du coucher, contribue à améliorer le sommeil. Des nuits de qualité permettent également de pratiquer du sport dans de bonnes conditions. Il s’agit d’un cercle vertueux.

Le sport aide à améliorer la qualité de sommeil

Les recommandations sur le plan de la santé préconisent de faire du sport pour faciliter le sommeil. L’exercice physique contribue ainsi à lutter contre l’insomnie en favorisant l'évacuation du stress, de l’anxiété et des tensions.

Un autre bienfait du sport sur le sommeil se concrétise par la réduction des douleurs. En libérant des endorphines, l’activité sportive permet de détendre des zones douloureuses telles que les articulations. Ce phénomène entraîne ainsi un meilleur sommeil.

De plus, le corps médical incite les patients à réduire la sédentarité en introduisant des activités dans la journée. Mais ici, inutile d’exercer des exercices physiques intensifs. Une simple promenade quotidienne est bénéfique pour la santé et permet de mieux dormir.

En dernier lieu, le sport engendre une fatigue saine. Après une séance sportive, votre corps va éprouver une certaine fatigue facilitant naturellement l’endormissement. Sous réserve de s’entraîner bien avant l’heure du coucher.

Le sommeil favorise les bonnes performances sportives

Les sportifs veillent à adopter des rituels de sommeil équilibrés. Ces habitudes favorisent la récupération sportive et donc diminuent le risque de blessures. Les tissus musculaires se régénèrent ainsi durant les nuits grâce aux hormones de croissance.

Pour ce qui est de l’énergie, une bonne nuit de sommeil permet de retrouver la vitalité nécessaire pour poursuivre ses entraînements. A contrario, une succession de nuits d’insomnie engendre de la nervosité, une baisse de vigilance et une détérioration du tonus musculaire.

Enfin, bien dormir renforce les défenses immunitaires nécessaires pour protéger le corps du sportif.

Nos conseils pour mieux dormir après le sport

Si votre emploi du temps ne vous laisse pas trop le choix, pratiquez du sport en soirée en adoptant ces bonnes pratiques.

Réalisez des étirements et un retour au calme après la séance

À la fin de votre session sportive le soir, évitez d’arrêter votre entraînement en surrégime. Prévoyez 5 à 10 minutes de retour au calme pour permettre à votre corps de récupérer. Ce temps doit être intégré lors de chaque entraînement, mais il est encore plus important lorsqu’on pratique du sport avant de se coucher.

Prenez une douche tiède avant de vous endormir

Pour aider votre organisme à baisser en température, prenez une douche tiède avant de partir au lit. Par contre, une douche trop fraîche va stimuler votre organisme. Optez donc pour une eau légèrement plus froide que votre corps.

Faites baisser votre rythme cardiaque

Pratiquez des séances de cohérence cardiaque facilitant l’abaissement du rythme du cœur. Les temps d’expiration vont baisser naturellement la fréquence de votre organe cardiaque. De plus, en vous concentrant sur la respiration, vous empêchez vos pensées de venir troubler votre phase d’endormissement.

Relâchez votre corps

Si vous voulez arriver à dormir, vous allez devoir calmer l’état d’excitation qui suit une séance sportive. Adoptez ainsi des exercices de relaxation lors du retour au calme. Pourquoi ne pas succomber à un massage pour détendre vos muscles et votre mental ? C’est une manière extrêmement agréable de se mettre en condition de sommeil.

relaxation

Faire du sport avant d’aller au lit peut perturber vos nuits et empêcher un sommeil réparateur. C’est la raison pour laquelle vous devez adopter des pratiques sportives douces si vous voulez dormir correctement. Ensuite, il ne reste plus qu’à vous glisser sous votre couette mi-saison en duvet de canard ou d'oie et à se laisser entraîner sereinement vers un sommeil profond. Vous verrez que le sport est un fabuleux moyen de trouver le sommeil, s’il est pratiqué avec douceur.

Partager ce contenu